La nouvelle formule SuperGreen de la néobanque Bunq

bunqBunq lance une nouvelle formule permettant de contribuer à l’environnement. A chaque fois qu’un client dépense 100 euros par carte bancaire, la néobanque plante un arbre. Bunq s’est engagé à planter un million d’arbres pour mars 2021.

 Trouver la meilleure banque en ligne

Les clients Bunq participent à l’écologie

La transition climatique touche de plus en plus de personnes. La finance verte intéresse alors de plus en plus les clients des banques. Bunq continue dans sa lancée suite au succès de sa carte Metal SuperGreen. Le principe de la nouvelle formule est simple : un arbre est planté par la néobanque à chaque fois qu’un client dépense 100 euros par carte bancaire.

Selon les calculs de la néobanque, chaque client pourrait planter environ 24 arbres par mois. Ce chiffre est assez élevé puisque les entreprises sont comptées dans la moyenne. L’objectif de Bunq est de planter un million d’arbres d’ici mars 2021.

Le choix d’une carte Metal SuperGreen permettait déjà de faire un pas vers l’écologie. La carte est faite de métal, utilisant 50% de plastique en moins que d’autres cartes bancaires.

Récemment, Monabanq avait également lancé Green by Monabanq, qui permet à ses clients de réduire leur emprunte carbone. Les démarches simples et écologiques sont de plus en plus possibles grâce aux banques en ligne.

De plus, Bunq soutient également les projets associatifs et humanitaires. Avec la fonction Common Goals, les clients peuvent créer et partager des cagnottes en ligne pour soutenir des projets. Depuis juin 2020, la néobanque s’est associée à 5 nouvelles associations humanitaires dont la Terre des hommes, la plus grand ONG Suisse pour l’aide à l’enfance.

Rédigé par Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *