Banque en ligne pour interdit bancaire : quelles solutions ?

banque en ligne pour interdit bancaireIl n’existe pas de banque en ligne pour interdit bancaire à proprement parler. Toutefois, certaines banques en ligne communiquent sur le sujet et acceptent les fichés bancaires sans aucun problème. Être interdit bancaire ne signifie donc pas être privé de tout moyen de paiement. Nous avons fait le tour du marché pour vous proposer un classement des banques en ligne les plus adaptées à cette situation particulière.

Accéder au comparatif des banques en ligne

Banque en ligne pour interdit bancaire : les solutions

Les banques traditionnelles refusent systématiquement les interdits bancaires. Il s’agit d’un critère excluant et non discutable. Lorsque vous réalisez une demande d’ouverture de compte, la banque va automatiquement consulter les fichiers de la Banque de France, le FCC et le FICP. Si vous êtes inscrit sur l’un d’eux, alors la banque vous opposera un refus.

Pour trouver une solution, il faudra donc vous tourner vers une banque en ligne pour interdit bancaire. En effet, aucune condition de revenu n’est exigée et les prix sont gratuits ou très attractifs. Prenons les trois banques en ligne les plus intéressantes lorsqu’on est interdit bancaire : N26, qui fait partie des meilleures banques en ligne sans revenus, Nickel et Revolut.

 NickelRevolut StandardN26 Standard
nickel
>> Voir l'offre
revolut
>> Voir l'offre

n26
>> Voir l'offre
Cotisation
20€ / anGratuitGratuit
RIB
FrançaisFrançaisAllemand
Carte
MasterCardMasterCardVirtuelle
et une carte physique
MasterCard (10€ la livraison)
Retrait
en zone euro
Chez un buraliste : 3 retraits gratuits/mois, puis 0,50€
À un distributeur : 1,50€
Gratuits jusqu'à 200€
Puis 2% du montant
5 retraits gratuits
par mois en euros

puis 2€ / retrait
Paiement
hors zone euro
1€ / paiementGratuits dans
toutes les devises
Gratuits dans
toutes les devises
Retrait
hors zone euro
2€ / retraitGratuits jusqu'à 200€
Puis 2% du montant
1,70% du montant
Chéquier
wrongwrongwrong
Découvert autorisé
wrongwrongwrong
Dépôt espèces
check
2% du montant
wrongwrong
Encaissement chèques
check
Par courrier, 3€/chèque
wrongwrong
► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE► VOIR L’OFFRE

Caractéristiques d’une banque en ligne pour interdit bancaire

Les principales caractéristiques d’une banque en ligne pour interdit bancaire sont :

  • la possibilité au plus grand nombre d’ouvrir un compte bancaire, même aux interdits bancaires
  • pas de condition de revenu exigée
  • des prix attractifs
  • pas de découvert autorisé
  • pas de chéquier
  • une carte bancaire à autorisation systématique

Les services bancaires proposés par une banque en ligne pour interdit bancaire ne sont pas équivalents à ceux d’une banque traditionnelle. Il n’y a pas de découvert autorisé, pas de chéquier, et seule une carte à autorisation systématique est incluse. En général, il n’y a pas non plus de crédit ou de produits d’épargne. Une telle banque en ligne sert souvent de deuxième compte bancaire.

Mais c’est justement grâce à ces services réduits qu’une telle banque en ligne peut accepter un client interdit bancaire : étant donné que les services sont plus limités, il y a moins de risques. En effet, la carte à autorisation systématique empêche par exemple de dépenser plus que ce que le consommateur possède sur son compte.

Quelle banque en ligne pour interdit bancaire choisir ?

N26 et Revolut proposent des comptes bancaires gratuits. Le compte Nickel est payant mais le tarif de 20€ à l’année est très abordable. Quelles sont les différences entre ces trois comptes pour interdits bancaires ? Lequel choisir ?

Nickel

banque en ligne pour interdit bancaireDésormais propriété de la BNP Paribas, Nickel est une banque en ligne pour interdit bancaire qui coûte 20€ par an. Pour ce prix, vous aurez une carte MasterCard à autorisation systématique, un RIB français, et la possibilité d’effectuer des retraits et des paiements partout dans le monde.

Notez que Nickel est la seule banque en ligne avec IBAN français pour interdit bancaire. En effet, N26 et Revolut ont des RIB étrangers, ce qui peut poser problème au quotidien pour réaliser des virements ou mettre en place des prélèvements.

Nickel permet aussi de déposer des chèques et espèces. Si ces services sont payants, ils restent parfois utiles.

Enfin, Nickel s’appuie aussi sur un très grand réseau de buralistes partenaires auprès desquels vous pourrez ouvrir un compte, déposer des espèces ou encore effectuer un retrait.

► Découvrir Nickel

Revolut

Revolut PlusContrairement à Nickel, Revolut est une banque en ligne pour interdit bancaire indépendante. Elle est aussi très connue pour être utilisée par les voyageurs qui souhaitent payer moins de frais de retraits et paiements à l’étranger.

En effet, Revolut donne la possibilité de retirer des espèces sans frais jusqu’à 200€ hors zone euro, avant qu’une commission de 2% s’applique sur chaque retrait supplémentaire. Les paiements dans et hors zone euro sont gratuits sans plafonds.

Revolut propose plusieurs offres bancaires, dont une gratuite. Elle inclut une carte MasterCard à autorisation systématique. Attention, le RIB proposé par Revolut est Lituanien, et non français. Il était auparavant britannique mais la banque en ligne a déplacé son siège suite au brexit.

► Découvrir Revolut

N26

N26 SmartN26 est considérée comme le plus grand concurrent direct de Revolut. Les deux banques en ligne proposent des offres similaires – quoi que plus chères chez N26 – et ciblent une clientèle très proche. Comme Revolut, N26 accueille les interdits bancaires.

N26 commercialise quatre offres, dont une gratuite, l’offre Standard. Ce compte bancaire gratuit permet d’obtenir une carte bancaire virtuelle ainsi qu’une carte bancaire physique, avec des frais de livraison de 10€.

La banque en ligne pour interdit bancaire N26 propose aussi les paiements à l’étranger gratuits. Un service très avantageux, car cela signifie que même si vous êtes fiché bancaire, vous pouvez voyager sans contrainte. Avec l’offre Standard, les retraits hors zone euro coûtent 1,70% du montant de l’opération.

N26 ne possède pas non plus de RIB français, mais un RIB allemand.

► En savoir plus sur N26

Conclusion : si vous êtes interdit bancaire, nous vous conseillons plutôt la banque en ligne Nickel. Payante, elle est cependant plus complète et reste peu coûteuse.

► Découvrir Nickel

Choisir une banque en ligne pour interdit bancaire

De plus en plus de banques en ligne acceptent les interdits bancaires, sans forcément en faire leur priorité. Il s’agit principalement de néobanques, pensées pour gérer ses opérations simplement depuis son smartphone ou en ligne. Principalement destinées aux jeunes et aux voyageurs, ces banques s’adaptent parfaitement à une situation d’interdiction bancaire.

Toutefois, tous les services bancaires essentiels d’une banque traditionnelle ne sont pas disponibles. Une banque en ligne pour interdit bancaire ne peut évidemment pas vous proposer de chéquier, ni de découvert autorisé.

Ouvrir un compte NickelUne banque en ligne pour interdit bancaire assure l’essentiel :

  • Un compte courant instantané (ouverture en ligne)
  • Une carte bancaire Visa ou MasterCard utilisable partout, mais à autorisation systématique
  • La possibilité de recevoir des virements ou d’en émettre

Mais quelles sont les banques en ligne acceptant les interdits bancaires ?

  • Nickel
  • N26
  • Revolut
  • Sogexia
  • Bunq

L’alternative du droit au compte

Il existe une autre alternative aux banques en ligne pour interdit bancaire : le droit au compte.

En effet, légalement, toute personne résidant en France a droit à un compte bancaire, même si elle est interdit bancaire. Il s’agit d’un droit spécifiquement encadré dans la législation.

Imaginons : vous êtes interdit bancaire et votre banque a clôturé votre banque. Vous souhaitez donc un ouvrir un autre, car il est difficile en France de vivre sans compte bancaire, mais toutes les banques vers lesquelles vous vous tournez refusent votre demande d’inscription. Il y a bien les banques en ligne pour interdit bancaire, mais elles ne correspondent pas à vos besoins.

banque en ligne pour interdit bancaireDans ce contexte, vous pouvez alors faire appel au droit au compte. 

Il vous suffit de contacter la Banque de France et de lui présenter au moins une lettre de refus d’ouverture de compte. Cette lettre doit être remise par la banque qui a effectué le refus. La Banque de France mandatera alors un établissement bancaire de son choix qui devra vous ouvrir un compte bancaire, même si vous êtes interdit bancaire.

Un tel compte inclut les services bancaires de base, dont un RIB et une carte bancaire à autorisation systématique.

Toutefois, le droit au compte ne fonctionne que si vous n’avez plus du tout de compte bancaire. Si vous en avez encore un, ou qu’il n’est pas encore clôturé, alors vous ne pourrez pas y faire appel. Dans cette situation, seule une banque en ligne pour interdit bancaire vous acceptera.

Comment ouvrir un compte dans une banque en ligne pour interdit bancaire ?

Selon la banque en ligne pour interdit bancaire choisie, quelques étapes peuvent être différentes. Toutefois, la procédure se réalise en ligne. Et elle peut également être faite chez un Buraliste pour l’ouverture d’un compte Nickel.

ouvrir un compte banque en ligne

Ouvrir un compte dans une banque en ligne pour interdit bancaire

La procédure pour ouvrir un compte dans une banque en ligne pour interdit bancaire est similaire pour toutes les néobanques. Voici les étapes :

  • Remplir le formulaire en ligne
  • Répondre à un contrôle d’identité (par exemple une photo ou une vidéo pour N26 ou un code par SMS pour le compte Nickel)
  • Fournir les pièces justificatives demandées
  • Effectuer un premier versement

Ouvrir un compte chez Nickel

Comme exprimé ci-dessus, il est tout à fait possible d’ouvrir un compte bancaire Nickel chez une buraliste. En France, plus de 5500 buralistes proposent ce service. Vous devrez disposer uniquement de deux pièces justificatives :

  • une pièce d’identité
  • un numéro de téléphone

Qu’est-ce qu’un interdit bancaire ?

En France, plus d’un million de personnes se retrouvent dans la situation d’interdiction bancaire.

Une personne peut devenir interdit bancaire suite à l’émission d’un chèque sans provision. Dans ce cas, la banque va faire inscrire le client sur le FCC, le Fichier Central des Chèques. Un seul chèque sans provision suffit pour devenir interdit bancaire. La banque peut alors demander la restitution des moyens de paiement comme le chéquier, et n’autoriser la possession que d’une carte bancaire à autorisation systématique.

ordinateur

Le dépassement d’un découvert autorisé de manière abusive ou l’incapacité de payer un crédit en cours peuvent de leur côté entraîner l’inscription sur le FICP, le Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers.

Un interdit bancaire peut :

  • posséder une carte bancaire
  • effectuer des retraits et dépôts d’espèces
  • payer grâce à des chèques de banque
  • réaliser des opérations bancaires : virements, prélèvements, etc.

Pour récupérer vos moyens de paiement vous disposez donc de deux solutions : faire appel au droit au compte, ou vous diriger vers une banque en ligne accessible aux interdits bancaires.

Comment sortir de l’interdiction bancaire ?

Quelle qu’en soit la cause, l’interdiction bancaire est une situation qui peut être délicate. Elle empêche d’ouvrir un compte bancaire ou encore de souscrire un crédit.

Sortir de l’interdiction bancaire est à la fois simple et complexe. En effet, la solution est simplement de rembourser sa dette : payer le chèque sans provision, renflouer son découvert bancaire, payer ses mensualités de crédit de retard… Sauf que selon sa situation financière, ce n’est pas forcément si facile.

Il existe donc une deuxième solution : faire preuve de patience. L’inscription sur un fichier de la Banque de France n’est effectivement pas éternelle, elle a une durée limite. Cette durée est de 5 ans pour le FCC et entre 5 et 7 ans pour le FICP. Le délai de 7 ans n’est valable qu’en cas de surendettement.

Au terme de ce délai, le nom du consommateur est effacé automatiquement. Il n’est plus interdit bancaire.

Quelles sont les conséquences d’un interdit bancaire ?

Nous l’avons vu, l’interdiction bancaire peut survenir suite à un chèque sans provision ou au défaut de remboursement d’un crédit. Mais concrètement, que se passe-t-il lorsque l’on devient interdit bancaire ? Pourquoi seule une banque en ligne pour interdit bancaire accepte ensuite cette clientèle ?

interdit bancaireEn cas d’inscription au FCC, toutes les banques du client vont lui demander de :

  • Remettre ses chéquiers
  • Supprimer le découvert autorisé s’il y en avait un
  • Eventuellement, changer la carte pour une carte bancaire à autorisation systématique

En dernier recours, la banque peut aussi clôturer le compte bancaire, mais cela n’arrive pas pour des découverts ponctuels et limités.

En cas d’inscription au FICP, le consommateur ne pourra plus souscrire de crédit. Toutefois, il conserve ses chéquiers et son découvert autorisé, et ne risque pas de clôture de compte.

Si les banques refusent d’ouvrir un compte à un interdit bancaire, c’est parce que celui-ci représente un risque pour la banque. Etant donné sa situation, la banque préfère ne pas risquer d’accueillir un client qui a plus de chances d’être à découvert et de ne pas honorer ses créances.

Toutefois, les services fournis par une banque en ligne pour interdit bancaire sont limités, comme nous l’avons vu. Une telle banque prend donc beaucoup moins de risques en accueillant ce type de clientèle.

Ouvrir un compte dans une banque en ligne pour interdit bancaire permet de séparer ses dépenses. Le banquier habituel n’a aucun droit de regard sur ce compte, et n’en connaitra pas l’existence. Le client aura ainsi plus de souplesse dans la gestion de son argent au quotidien, le temps de régler ses dettes. Il bénéficiera aussi de tarifs avantageux sur les frais à l’étranger par exemple, et de nombreuses fonctionnalités : sous-compte, blocage temporaire de la carte, actualisation du solde en temps réel…

>> Retrouvez le top 10 des banques en ligne

Rédigé par Cécile
Le 28/07/2020
Modifié le 07/02/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.