Quel est le découvert autorisé chez Orange Bank ?

orange bankOrange Bank, la banque en ligne du célèbre opérateur téléphonique Orange, propose ses services bancaires depuis novembre 2017. Qu’en est-il du découvert autorisé chez Orange Bank ? Quels sont les frais si ce découvert est dépassé ? Nous répondons à ces questions.

Découvrir l’offre d’Orange Bank

Quel est le découvert autorisé chez Orange Bank et les frais supplémentaires s’il est dépassé ?

Nous vous récapitulons les frais de découvert autorisé, et du découvert non autorisé chez Orange Bank ainsi que les frais supplémentaires qui peuvent s’ajouter.

A savoir que le découvert est possible avec Orange Bank, mais aucun montant n’est défini. La banque en ligne fonctionne au cas par cas. Un conseiller étudiera votre dossier afin de définir si oui ou non vous pouvez obtenir le découvert autorisé, et à quel montant maximum il sera fixé.

Le taux du découvert Orange Bank

  • Découvert autorisé : 8% (8,33% TAEG)
  • Découvert non autorisé : 16% (17,35% TAEG)

Lorsque le découvert autorisé est dépassé, vos opérations peuvent être rejetées. Des frais supplémentaires vous seront alors facturés.

Les frais supplémentaires

Chez Orange Bank, la commission d’intervention est gratuite.

Concernant le rejet d’un virement, les frais de non-exécution de virement pour défaut de provision sont de 8€ maximum. Par exemple, si votre virement était de 3€, alors les frais seront de 3€. Toutefois, si le montant du virement est égal ou supérieur à 8€, les frais de rejet seront de 8€.

De plus, si un prélèvement est rejeté, les frais seront de 20€ maximum. Si le prélèvement n’excède pas le prix de 20€, les frais de rejet seront égaux au montant prélevé. Toutefois, si le prélèvement est égal ou supérieur à 20€, le montant de rejet du prélèvement sera de 20€.

Pour terminer, il est possible que vous deveniez interdit bancaire si un chèque est rejeté. C’est pourquoi la banque en ligne Orange Bank envoie une lettre d’information au prix de 14,50€ au client avant de rejeter le chèque. Cela laisse un peu temps au client pour régulariser sa situation et ne pas être inscrit sur les fichiers de la Banque de France.

Rédigé par Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *