La néobanque Revolut lève 500 millions de dollars

La néobanque Revolut lève 500 millions de dollarsEn concurrence directe avec N26 sur le marché des néobanques, Revolut a pris une longueur d’avance. Sa récente levée de 500 millions de dollars devrait lui permettre d’accélérer encore plus sa présence sur les mobiles du monde entier, et notamment auprès des Français.

+500 millions : Revolut poursuit son ascension

Revolut s’impose de plus en plus en tant que banque en ligne à part entière. En levant 500 millions d’euros supplémentaires en février, l’établissement est désormais valorisé à hauteur de 5,5 milliards de dollars. C’est bien plus que la néobanque N26 (2,7 milliards).

Ce nouveau financement est destiné à l’amélioration des services existants et au développement du service client. Parmi les investisseurs à l’origine de ce montant record, on retrouve le fonds américain Technology Crossover Ventures, DST Global ou encore Lakestar.

Revolut est à ce jour la fintech la mieux valorisée sur le plan Européen, et l’une des premières dans le monde.

La rentabilité comme défi

Ambition est le mot d’ordre de Revolut. Grâce à ses investisseurs, la banque en ligne compte bien accroître sa présence sur le globe et développer de nouveaux services innovants. Ces derniers devraient, selon le directeur général de Révolut, Nikolay Storonsky, permettre d’atteindre rapidement la rentabilité.

Revolut marche très fort depuis quelques temps. L’entreprise emploie plus de 2000 personnes et connaît une croissance très importante. Son nombre d’utilisateurs a franchi la barre des 10 millions de clients dans le monde. En France, ce sont plus d’un million de clients qui ont déjà franchi le pas. La néobanque N26 a-t-elle du souci à se faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *